Accueil Autres Tours, un nouveau directeur de Police Municipale !!

Tours, un nouveau directeur de Police Municipale !!

1435
0

Police municipale : le nouveau directeur installé !!

Nicolas Galdeano (à gauche), à côté du maire, remplace Franck Boyer, parti à Châteauroux.
Nicolas Galdeano (à gauche), à côté du maire, remplace Franck Boyer, parti à Châteauroux.
© Photo NR

Nicolas Galdeano, 36 ans, a pris son poste de directeur de la police municipale. Il finalisera les détails de la réorganisation engagée.

Le nouveau directeur de la police municipale a pris son service mercredi. Agé de 36 ans, il arrive du Vésinet (Yvelines) où il exerçait les mêmes responsabilités mais dans une commune d’un peu plus de 15.000 habitants. Auparavant, il a travaillé dans le même département, à Houilles et à Épône.
Après une période dans l’armée de terre, Nicolas Galdeano a commencé au bas de l’échelle dans la police municipale, comme gardien, puis il a gravi les échelons, passé les concours, pour devenir directeur. Il se dit heureux d’arriver à Tours où il a des attaches familiales.
Une volonté de renforcer la visibilité« La police municipale doit être visible, la population a besoin de la voir, de sentir sa présence pour traiter tous les aspects de son métier, des incivilités aux problèmes plus graves, dit-il. Je crois aussi en une bonne articulation avec la police nationale, cette coopération fait la différence dans les résultats. »
A Tours, les effectifs de la police municipale sont de 95 postes, pas tous pourvus (140 avec la direction). En liaison avec la police municipale, la direction des ressources humaines de la mairie s’attache notamment à se montrer vigilante pour éviter une trop grande vacance de postes dans un contexte de mouvements de flux importants et de concurrence entre polices municipales.
Nicolas Galdeano remplace Franck Boyer, parti à Châteauroux, après un audit assez long, commençé voilà deux ans quand Serge Barbary était encore maire.« Il a abouti à plusieurs recommandations dont deux principales : un changement d’organisation et de management. Et lorsqu’on change l’organisation, on ne garde pas celui qui l’incarne, d’où le choix d’un nouveau directeur. Les modifications ont été engagées avant l’arrivée de Nicolas Galdeano, qui devra maintenant se charger des détails. La ligne directrice se résume en trois mots : visibilité, visibilité, visibilité. Il fallait remettre plus d’hommes sur le terrain », explique Christophe Bouchet. D’autres voix indiquent que la création d’une section syndicale avait tendu les relations avec l’ancien directeur.
Vers mars 2019, la police municipale ouvrira une antenne dans le quartier des Fontaines. L’année prochaine aussi, le service des objets trouvés ira s’installer au château, à la caserne Meunier, dans un souci d’efficacité du service et de limitation de perte de temps.
En revanche, le projet d’installation de la police municipale avec les pompiers dans le centre de secours Chassagne, boulevard Wagner, ne se fera pas car la préfète ne veut pas voir deux forces vives susceptibles d’intervention en cas d’intempéries cohabiter dans une zone inondable.
(article et photo nouvelle république Indre-et-Loire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez Votre Nom